Le Plus récents

Santé : Le respect des engagements de l’Etat tchadien en matière de santé au centre d’une rencontre avec la banque mondiale.

Santé : Le respect des engagements de l’Etat tchadien en matière de santé au centre d’une rencontre avec la banque mondiale.

Le secrétaire général du ministère de la santé publique et de la prévention Dabsou Guidaoussou a rencontré ce midi une mission de la Banque Mondiale.

En mission de travail au Tchad, la délégation est venue entretenir avec le secrétaire général de l’objet de son séjour, des activités prévues et perspectives mais aussi des efforts fournis par l’Etat tchadien pour respecter ses engagements.

Dr Garba Tchang Salomon a indiqué que le but de la mission de la Banque Mondiale est de faire le suivi des activités financées et durant ses dix jours des travaux, elle mènera une série d’activités.

Le représentant par intérim de la Banque Koffi Amponsah a introduit la mission et rappelé la nécessité d’impliquer les acteurs à divers niveaux pour une harmonisation des actions afin de circonscrire toute éventualité pour faciliter la conduite des activités dans les localités bénéficiaires.

Le chef d’équipe Jean Claude, a donné les détails liés aux activités prévues notamment la tenue d’une revue, d’une enquête et des séances d’échanges pour s’assurer du bon déroulement des projets financés par leur institution.

Il a remercié le Gouvernement pour sa ferme volonté qui a permis au programme de renforcement de la performance du système de santé, PRPS de prendre corps mais également pour soutenir le processus d’extension et l’installation des agents de santé communautaire.

Par rapport au dossier d’investissements, une formation sur le leadership est prévue pour faciliter sa mise en œuvre. Le suivi des activités, les procédures de payement et de financement des actions, le taux de décaissement qui doit être revu à la hausse pour faciliter la tâche aux formations sanitaires des provinces additionnelles ont été évoqués par le chef d’équipe.

D’autres cadres du ministère et membres de la délégation se sont prononcés sur le rapport entretenu entre les différentes parties, la perception et le discernement pour mieux exécuter les activités en mettant l’accent sur la communication interne dans le but de renforcer le système de santé à tous les niveaux.

La tendance s’est dégagée ensuite sur la manière de conduire les activités, la dynamique entre les équipes, les perspectives et le suivi régulier pour la réussite des projets.

Le secrétaire général du ministère de la santé publique et de la prévention a au nom du Gouvernement remercié la Banque Mondiale pour tout son soutien à travers les différents projets.

La capacité d’absorption va s’améliorer a rassuré Dabsou Guidaoussou. Le leadership doit être renforcé et les acquis consolidés pour rehausser le taux d’absorption devait-il précisé.

Le tableau est reluisant certes mais le suivi sera plus rapproché et la coordination redynamisée pour booster les activités dans toutes les provinces bénéficiaires. Dabsou Guidaoussou a indiqué que les procédures de finances seront allégées pour rendre fluide l’insertion des quatre nouvelles provinces.

La notion de cofinancement est au centre des priorités et si y a retard, il serait lié au contexte de sécurité, exigence absolue pour toutes les actions de développement ajouté le secrétaire général du ministère de la santé publique et de la prévention.

Dabsou Guidaoussou s’est appesanti également sur l’apport de la Banque Mondiale pour la stratégie de lutte contre la mortalité maternelle, néonatale et infantile pour promouvoir la santé du couple mère-enfant.

Les équipes des projets et les cadres du ministère entretiennent une bonne collaboration et tout se déroulera comme souhaité a-t-il renchéri.
Dabsou Guidaoussou a parlé ensuite de l’importance des indicateurs phares et des bonnes méthodes de travail. Le secrétaire général a indiqué que tout sera mis œuvre pour répondre aux exigences de la coopération et du partenariat.

Abdelmoutalib MAHAMAT

Derniers Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire encore x